Comment agit la zoothérapie

Image de Eric Ward

L’animal permet de faciliter le lien thérapeutique et l’amélioration de celui-ci permet d’atteindre plus rapidement l’objectif choisi. Le thérapeute travaille avec l’animal qui fait partie intégrante du processus. La zoothérapie est basée sur l’interaction entre le professionnel formé, la personne et l’animal. C’est une triangulation ou chacun des acteurs agit. 

Patient

L'animal capte l'attention de la personne

Observer et comprendre le comportement de la personne

Praticien en médiation par l'animal

Animal médiateur

 L’animal encourage les interactions sociales, permet aux personnes repliées de se tourner vers l’extérieur. Il a été prouvé que le fait de caresser un chien, provoque une baisse de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque. La plupart des personnes en caressant leur animal de compagnie se relaxent et se posent.

Image de Taylor Kopel
Image de Ryan Christodoulou

Le corps produit alors l’hormone de relaxation et réduit le taux d’hormones de stress ce qui entraîne une baisse de la tension artérielle. Globalement, les personnes avec des animaux de compagnie ont une pression artérielle et une fréquence cardiaque au repos inférieures à celles des personnes sans animaux. Cet avantage concerne aussi les enfants.


 

L'animal est peut-être le meilleur anti-stress naturel. Avec sa capacité à nous faire rire, il va nous permettre de libérer des hormones, à savoir des endorphines, qui vont avoir une action anxiolytique et antidépresseur.

Image de Daniël Maas
Image de Ron Fung

L’animal permet également de faire de l’exercice lors de balade en extérieur. Il donne une motivation pour les personnes qui ont du mal à sortir en raison de problèmes de santé, parce qu'elles n'ont plus le gout ou tout simplement qu'elles sont âgées.

Image de Meritt Thomas

Le fait de s’occuper d’un animal, responsabilise, développe l’autonomie, la confiance en soi et vient stimuler le prendre soin. La manipulation de petits animaux apporte la mesure dans ses gestes. Les cochons d’inde, souvent utilisés en médiation par l’animal en raison de  leur communication très « verbale », aide également beaucoup pour la mise en mot des émotions.